Justice : Charles Wright « C’est par la loi que je vais incendier la Guinée »

0
41

Dans le cadre de la présentation des nouvelles orientations du Parquet Général, le procureur général de la Cour d’Appel de Conakry, Alphonse Charles Wright, a échangé ce mardi 11 janvier 2022 avec les acteurs de la cour pénal notamment les procureurs de la république.

Lors de cette rencontre, l’ancien président du TPI de Dubréka, s’est engagé à appliquer la loi sans tenir compte des sentiments. Sur ce, il a exhorté les procureurs de la république à veiller scrupuleusement au travail des officiers de police judiciaire. C’est ainsi qu’il a insisté sur la nécessité de multiplier les inspections.

« C’est par la loi entre guillemets que je vais incendier la Guinée. La Guinée sera incendiée par l’application rigoureuse de la loi. Mais faites attention messieurs les procureurs de la république, les officiers de police judiciaire que vous dirigez les activités, sont des agents sur lesquels vous devrez guider au quotidien. », a affirmé Charles Wright avant de continuer ses propos.

« Il ne faudrait pas être des procureurs viennent rester dans les bureaux et appeler les officiers de police judiciaire. Pourquoi vous ne vous déplacez pas pour aller constater de visu ce que ce passe ? Ne créer pas d’obstacles entre vous. Aller vers eux, dans le cadre des inspections, la loi vous le permet. Tout homme a besoin d’être contrôlé. Parce que dans l’apparence physique que nous incarnons, l’individu est en perpétuel perdition s’il n’est pas contrôlé et surveillé. Il peut arriver à des dérives préjudiciables aux pauvres citoyens ».

Plus loin, le procureur général ajoute ceci : « La culture de l’inspection deviendra désormais le quotidien. Au temps vous parcourez dans les services de Police judiciaires, au temps chaque semaine, je ne rentre pas mon bureau sans aller voir tous les services de police judiciaire pour m’assurer que tout va très bien. Ça, vous pouvez compter sur le parquet général. J’ai déjà prévu un plan d’action à l’interne ».

 Pour clore son intervention, Alphonse Charles Wright annonce qu’à partir de la semaine prochaine les avocats généraux du parquet seront aux aguets pour veiller au respect du code de la procédure pénale.

Ibrahima Bah

Print Friendly, PDF & Email