Kankan: La démission du ministre Yéro Baldé est un non-événement pour certains citoyens

0
198

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé  a démissionné du gouvernement d’Alpha Condé.  Après cette démission, quelques citoyens de la ville de Kankan considèrent que cela est un non-événement.

C’est à travers une lettre transmise au chef de l’État que le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique Abdoulaye Yéro Baldé a annoncé sa démission après 30 ans de collaboration avec le président Alpha Condé. Pour Mamby Camara, coordinateur du RPG Arc-en-ciel à Kankan, cette démission est un non-événement : « A notre avis il a choisi le mauvais moment, mais cela s’engage que lui. Pour nous cette démission est un non-événement. Ça n’a aucune importance ou incidence sur le processus en cours. S’il pense influer le cours des élections il se trompe. Nos élections passeront correctement, qu’il démissionne ou pas

Soumamory Camara, étudiant à l’université de Kankan se dit choqué par la démission du ministre Yéro Baldé :« Par rapport à cette démission, nous ne pouvons pas dire assez de choses parce que ça a été un cas qui nous a choqués. Comme le ministre l’a si bien dit qu’il y a de cela 30 ans maintenant qu’ils sont ensemble, qu’ils ont amené la démocratie pour que la vérité règne dans notre pays. C’est par rapport à la mauvaise gestion que le ministre a décidé de prendre la tangente. Au fait je ne peux pas dire que c’est une trahison, mais plutôt un malentendu en entre les deux. »

Le ministre Yéro Baldé est le 3ème ministre à démissionner du gouvernement d’Alpha Condé depuis la début du débat sur la nouvelle constitution.

Oumar Condé depuis Kankan pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email