Kankan :  Lecture du Coran pour la paix et la quiétude sociale dans le pays

0
180

Ce lundi une cérémonie de lecture du Saint Coran a eu lieu à la mosquée centrale de la ville de Kankan. Elle a été dirigée par l’Imam Ratib et présidée par Hadja Nantou Chérif, ministre conseillère à la présidence de la République. Au centre des prières et bénédictions : la préservation de la paix dans le pays, le bon déroulement des législatives et du référendum et la lutte contre le coronavirus dans le monde.

Après la célébration de la journée internationale de la femme, une lecture du Saint Coran a été organisée par les femmes de Nabaya, mais surtout pour prôner la paix et la quiétude sociale. Karamo Bangaly Kaba est le grand imam de Kankan : «Cette lecture du Saint Coran est organisée par nos chères mamans. Depuis quelques temps, chaque 8 mars est fêtée par les femmes et elles ont raison. Nous prions Dieu que toutes les inquiétudes finissent après cette lecture du Saint Coran. Tout le monde s’inquiète de notre cher pays la Guinée, surtout les femmes et les personnes conscientes en vertu des élections. Que Dieu facilite le vote. Que Dieu nous épargne la guerre et que la paix continue à régner dans notre pays

Poursuivant son allocution, l’imam ratib de la grande mosquée de Kankan a béni pour la Guinée, l’Afrique et le monde contre la maladie coronavirus : « Que Dieu nous protège de cette mauvaise maladie appelée coronavirus, qu’Il l’éradique dans le monde comme s’il n’a jamais été.»

A la fin de la lecture du Coran, deux bœufs ont été égorgés comme sacrifice afin que Dieu préserve la paix en Guinée.

Oumar Condé de Kankan pour lecourrierdeconackry.com

 

Print Friendly, PDF & Email