La ministre de l’information promet de s’impliquer personnellement pour la représentativité des femmes dans la presse

0
123

La nouvelle ministre de l’Information et de la Communication, Rose Pola Pricemou a rencontré ce vendredi 24 décembre 2021, les associations professionnels de presse et les syndicats à la maison commune des journalistes, située à Kipé dans la commune de Ratoma.

L’un des sujets qui a attiré l’attention de la ministre est la problématique des femmes journalistes dans les médias locaux qui ne bénéficient pas souvent des postes de responsabilités et qui sont souvent reléguées au second plan dans les rédactions.

Sur ce, Dame Pricemou promet : «  Personnellement, je prends ce sujet à cœur et nous prendrons toutes les dispositions pour qu’elles soient bien représentées dans la presse et qu’elles soient aussi parties prenantes dans les enjeux au niveau de la presse ».

Au-delà des mots, la ministre a déjà commencé à poser des actes sur le terrain à travers l’accompagnement des initiatives féminines. D’ailleurs, c’est dans ce cadre qu’elle a récemment présidé la 6ème édition du Prix Hadiatou Sow, organisée par l’Alliance Femme et Média (AFEM). Un événement qui met en valeur le talent des femmes dans les médias locaux mais surtout récompense les meilleures.

Par ailleurs, il faut noter que lors de la rencontre d’aujourd’hui, plusieurs points ont été soulevés notamment : la construction d’une maison de presse, la problématique des différentes lois du cadre juridique et réglementaire, le problème de la formation et de la subvention des médias en Guinée.

Après avoir promis de travailler sur ces dossiers, la ministre en charge de l’information, a souhaité une collaboration saine entre la presse et le gouvernement de transition.

Ibrahima Bah

Print Friendly, PDF & Email