Labé : Les 13 communes rurales boudent le double scrutin de ce dimanche

0
217

Après avoir chassé les représentants de la tutelle dans la quasi-totalité des 13 sous-préfectures qui composent la préfecture de Labé, les maires de ces localités refusent non seulement de réceptionner le matériel électoral, mais aussi d’abriter le double scrutin de ce dimanche 22 mars 2020. Une information confirmée par le président de la commission électorale préfectorale indépendante (CEPI) de Labé au micro du courrierdeconakry.com.

« Effectivement c’est ce qu’on a compris. Les maires ont refusé d’appuyer le processus dans leur ensemble. Donc, ils n’ont pas accepté d’appuyer pour la réception du matériel et ils disent qu’ils n’abriteront pas les bureaux de vote. En principe c’est hier vendredi que le matériel pour les sous-préfectures devrait être acheminé. Mais compte tenu de leur réticence, on était en concertation et j’avais informé la CENI qui, à son tour, a informé le ministre de l’Administration et on attendait les dernières directives. Jusqu’à maintenant là il n’y a pas eu de directives, il n’y a pas eu d’instructions et vu les menaces qui règnent dans les localités, on a peur d’envoyer le matériel électoral », a expliqué El Hadj Lamine Sangaré, le président de la CEPI de Labé.

La seule sous-préfecture qui était jusque-là favorable à la tenue du double scrutin a changé de position à la dernière minute, soutient El Hadj Lamine Sangaré : «Pour ce qui est des sous-préfets, il y a beaucoup d’entre eux, je crois bien 7, qui ont été chassés de leurs localités. Donc çà c’est un. Deuxièmement pour ceux qui restaient hier vendredi à Taran, j’ai appris qu’ils ont fermé le bureau du sous-préfet à qui ils ont demandé de quitter les lieux. On avait espoir qu’il pouvait y avoir au moins un bureau dans cette sous-préfecture, mais malheureusement les jeunes ont décidé autrement ».

Ainsi, tout le matériel électoral destiné à ces 13 sous-préfectures reste stocké à Labé où la CEPI attend toujours les nouvelles directives.

Bah Djenabou Labé, pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email