Labé : Trois mineurs trouvent la mort par asphyxie à Dalein

0
531

Les faits remontent à la nuit du lundi au mardi 29 mai 2018 . Trois enfants mineurs ont trouvé la mort dans leur propre chambre. Ce drame s’est produit dans le village de Hoggo, relevant de la sous-préfecture de Dalein a appris la rédaction locale du courrierdeconakry de sources concordantes.

Joint au téléphone dans l’après midi de ce mardi 29 mai 2018, Baba Sow le sous-préfet de Dalein est revenu sur les circonstances du drame : «  c’est dans la famille de El Hadj Cherif Hoggo, un village situé à 500 kilomètre de Dalein centre. Les trois enfants étaient dans une chambre. Le premier s’appelle Amadou Tidiane Diallo il est âgé de 15 ans et fait la 6e année, le deuxième El Hadj Mamadou Dian Diallo est âgé de 12 ans et la troisième est une fille du nom de Hassatou Diallo âgé de 8 ans. Ils sont rentrés se coucher dans une chambre. A côté de cette chambre y avait un groupe électrogène allumé jusqu’à 4 heures du matin. Maintenant vers 4 heures au moment du petit déjeuné comme c’est le mois de ramadan, ils sont allés frapper à la porte mais les enfants n’ont pas répondu » entame-t-il..

Il a fallu le matin pour découvrir l’horreur : « Pour eux les enfants dormaient ; donc ils ont attendu le matin pour revenir frapper ; mais ils n’ont pas encore répondu. C’est en ce moment qu’ils ont forcé la porte et ont trouvé les trois corps. Aussitôt on a informé l’autorité préfectorale, les forces de sécurité, le médecin légiste. Ils sont venus voir et tous ont constaté que l’asphyxie est la cause principale » raconte Baba Sow le sous-préfet de Dalein.

Après la découverte des corps, les trois enfants ont été inhumés ce mardi 29 mai 2018 après la prière de 14 heures à Hoggo dans la sous-préfecture de Dalein.

Bah Djenabou Labé, pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email