Labé : Trois personnes tuées dans les violences du jeudi

0
152

La ville de Labé était en ébullition ce jeudi 23 janvier 2020. On dénombre au moins trois morts lors de ces violences.

Après le 13 janvier 2020, la ville de Labé a enregistré ce jeudi 23 janvier trois victimes. Un chauffeur du nom d’Alpha Oumar Barry, âgé seulement de 22 ans et une fille ont été tués au courant de la journée. Dans ces mêmes échauffourées, l’ambulancier, connu sous le nom de Maitre Diouma, a été tué alors qu’il partait cherchait le corps d’une victime qui venait d’être tuée par balle.

Les manifestants disent que ce sont les militaires, réquisitionnés par le gouverneur, Madifing Diané, qui ont tué l’ambulancier. Mais le gouverneur accuse les manifestants, affirmant que c’est eux qui l’ont battu à mort.

Print Friendly, PDF & Email