L’ancien président de la CEPI de Dalaba contredit le ministre du MATD « Tout ce qui a été dit par le ministre, je m’inscris en faux, c’est archi faux »

0
102

Après les révélations du ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation (MATD), Mory Condé, disant que « Le contrat de location du siège de la CENI à Dalaba est de 76 millions par mois. », l’ancien président de la commission électorale préfectorale indépendante (CEPI) de Dalaba Mamadou Pathé Barry dément les propos de ce dernier.

La sortie du ministre Mory Condé n’a pas été du goût de l’ancien président de la CEPI de Dalaba. Dans son intervention sur Espace FM dans l’émission des GG de ce mercredi, Mamadou Pathé Barry a été catégorique. Il assure que depuis 2013, il paye la location de la maison où abrite le siège à 1 million 900 mille GNF par mois au lieu de 5 millions.

Sur ce, il affirmera que : « Tout ce qui a été dit par le ministre, je m’inscris en faux, c’est archi faux… Je peux apporter les preuves. »

Poursuivant son speech, il ajoute : « Le crédit rural peut nous donner des preuves parce que, nous sommes payés au crédit rural. Quand les fonds sont débloqués par la CENI, on les dépose au crédit rural. Ce dernier nous envoie des codes et nous allons à la caisse pour recevoir l’argent, » a souligné, M. Barry.

Il conclut en disant disant que le siège où abrite la Commission Électorale Préfectorale Indépendante CEPI de Dalaba est une maison composée de trois (3) chambres, une (1) douche, un salon, et une cuisine qu’il paye à 1 million 300 mille GNF et un magasin qu’il a pris en location à 600 mille GNF.

Ibrahima Foulamory Bah pour lecourrierdeconakry.com
(00224) 628 80 15 62
bah4644@gmail.com

Print Friendly, PDF & Email