Le CNRD est devenu un véritable casse-tête pour les populations guinéennes. Les militaires veulent tellement arranger qu’ils ont tout dérangé. On ne peut citer aucun domaine dans lequel le CNRD a agi dans le sens de la satisfaction des aspirations des populations. Tout se détériore de jour en jour, la mouise, la dèche et la débine ont fini de vaincre les braves populations auxquelles de gros mensonges ont été distillés. Leur quotidien est devenu un calvaire et l’horizon vers lequel il regardait est désormais bouché, aucun espoir n’est en vue. La rapacité et la voracité des nouvelles autorités se manifestent par leur désir constant de faire fortune à tout vent.

Le gel des comptes privés, la séquestration des responsables et anciens dignitaires que l’on cherche à humilier à tout prix ne sont que des subtilités qui masquent une véritable chasse aux sorcières. Le nombre de décrets émis par le CNRD est de loin supérieur à l’ensemble des décrets émis sous Lansana Conté et Alpha Condé. Un tel acharnement ne se justifie que par une puérilité dans la conduite des affaires de l’Etat. Aucun guinéen ne se reconnait dans les actions que mènent ces militaires, tout le monde est frustré par l’arrogance et la désinvolture de ces nouvelles autorités.
C’est sur Antonio Souaré qu’elles veulent jeter leur dévolu. Cet homme qui fait la fierté des jeunes artistes et footballeurs, un véritable mécène pour l’art et la culture du pays. Ramener Guinée Games dans la LONAGUI n’étanchera pas la soif d’argent du CNRD qui a l’ambition démesurée de contrôler tout dans le pays. Antonio Souaré appartient à la trempe des hommes qui méritent respect et considération pour leur savoir-faire et leur savoir-être. Celui qui évolue aussi bien à l’internationale se moque des manœuvres maladroites de ceux qui sont venus arranger pour tout déranger. Ce sont les footballeurs, les artistes qui vont souffrir car l’Etat n’a jamais assuré pour eux le moindre soutien ou la moindre subvention. Ils ont raison de s’inquiéter, c’est leur stabilité morale et financière qui est ainsi entamée.
Comment le CNRD qui est illégitime et illégal peut- s’ériger en donneur de leçon, eux-mêmes qui ont trahi la patrie et renverser un régime démocratique ? Ce n’est qu’une transition et non un mandat, leur mission c’est d’organiser les élections et partir. Qui trop embrasse mal étreint dit-on souvent. Les bidasses n’ont ni la capacité, ni la compétence d’apporter la solution aux problèmes qu’ils créent de toute pièce. Mais on voit que c’est un règlement de compte, une véritable chasse aux sorcières dans le seul dessein d’émasculer les hommes susceptibles d’être pour eux des obstacles à leur dessein inavoué.
Antonio Souaré, Dieu est avec toi et le peuple de Guinée te soutient pour tout ce que tu as fait pour les milliers de déshérités auxquels tu as donné une raison de vivre. Cette jeunesse guinéenne ne croit plus en cet Etat incapable de l’offrir le plus petit des emplois. Cependant il ne se gêne pas de détruire les milliers d’emplois qu’Antonio Souaré a créés.
Que veut réellement le CNRD ?
MAM CAMPBELL JOURNALISTE INDÉPENDANT ET ACTIVISTE CONSULTANT EN COMMUNICATION
NB : Cet article n’engage pas le courrier de Conakry
LAISSER UN COMMENTAIRE AVEC Facebook
Sélectionné pour vous :  Religion : les chrétiens de Kankan célèbrent la fête de pâques 2019