Mali : 16 soldats tués dans une attaque armée contre une base militaire

0
318

Il s’agit de soldats de l’armée malienne

L’armée malienne a annoncé, dimanche dernier que 16 soldats ont été tués dans une attaque armée menée contre une base militaire au centre du pays.

Le porte-parole de l’armée malienne, le Colonel Diarran Koné, a indiqué que « 16 soldats ont été tués, jusqu’à 13h25 GMT », sans ajouter de détails, selon le site électronique Euronews.

Par ailleurs, deux responsables locaux (anonymes) ont déclaré à la même source que « des assaillants ont attaqué une base militaire à Mopti dans la nuit de samedi à dimanche, faisant 16 morts dans les rangs des soldats maliens, et détruisant 5 véhicules ».

Le Mali est tourmenté, depuis 2012, par une série d’attaques terroristes et de conflits séparatistes.

Le pays souffre d’une crise politique et sécuritaire depuis le coup d’État militaire de mars 2012, suivi d’un contrôle armé du nord par des assaillants, qui a entraîné une intervention militaire française en 2014, d’environ 4 mille soldats.

Quinze mille soldats de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA) sont déployés, créée après que des milices armées se soient emparées du nord du pays.

Source/Anadolu

 

Print Friendly, PDF & Email