Mamady Doumbouya «…après avoir juré sur le Coran ou sur la Bible, vous acceptez d’arrêter de soutirer de l’argent… »

0
47
Mamady Doumbouya
Mamady Doumbouya

Le président de la transition colonel Mamady Doubouya a reçu ce lundi 15 Novembre 2021 des officiers de haut rang de la gendarmerie nationale, au Palais Roi Mohamed V de Conakry au cours de laquelle. Il a invité ces officiers à veiller sur leurs hommes afin de rompre avec les mauvaises qui ternissent l’image des forces de l’ordre et de sécurité. Lisez !

« Je m’adresse aux intendants militaires sachez quand même que quand on parle de la sédentarisation pour ceux qui sont confirmés nous avons un règlement dans le statut particulier des officiers c’est très clair là-dessus. On ne peut plus faire plus de 3 ans au même poste, c’est écrit, toutes les responsabilités au sein des forces armées guinéennes. Nous devons laisser aussi la place à ceux qui viennent après nous » a-t-il lancé.

 

Poursuivant, le président de la Transition ajoute : « A la gendarmerie nationale après avoir juré sur le Coran ou à la Bible, vous acceptez d’arrêter de soutirer de l’argent ou des biens dans les mains des citoyens en vue de leur recrutement ça, ça va des deux côtés. Nous allons aussi arrêter le recouvrement illégal des montants dans les unités de gendarmerie, qui sont suivis d’un prélèvement qui sont pour nous illégal, de 10% ça ne retrouve pas l’image de la gendarmerie et en même temps la commercialisation des missions régaliennes des gendarmeries à savoir le déploiement des agents dans les lieux privés ; souvent y a l’exigence de paiement des plaintes aussi, de convocations, d’exécution des décisions judiciaires ».

 

Toujours dans ce même sens le Colonel Doumbouya renchéri en disant : « Je pense qu’il faut arrêter avec tout ça et les actes de torture infligés aux personnes interpellés par la gendarmerie, il faut arrêter. Les mauvais usages des véhicules de services de la gendarmerie à savoir dans les Baptêmes, les mariages, ces véhicules ne viennent pas pour ça. Ils viennent pour des missions régaliennes. Je voudrais que les commandants d’unités veillent à ça. Parce qu’on ne veut plus voir ça. Le haut commandant, le ministre de la défense, la mission de veiller à ça, l’usage aussi modéré des klaxons dans les embouteillages. Il faut qu’on respecte les règles. S’il n’y a pas urgence ou de dangers on a pas besoin d’abuser avec les klaxons ou les sirènes qu’on a souvent. Il faut qu’on ait quand même de la courtoisie envers les populations. Et l’arnaque des usagers de la route surtout en rage campagne parce que si Il n’y a pas les chefs autours, les hommes abusent souvent, il faut vraiment veiller à ça, les commandants d’unités qui sont en rage campagne. Il ne s’agit plus de faire des sacrifices pour rester des décennies au même poste parce les règles veulent qu’on cède à place à d’autres. »

Ibrahima Foulamory Bah pour lecourrierdeconakry.com

628 80 15 62

Print Friendly, PDF & Email