N’zérékoré: un présumé voleur de moto lynché dans l’enceinte de la maire

0
235
Image d'archive, N'zérékoré 2017

Dans la commune urbaine de N’Zérékoré, l’insécurité bat son plein. Une semaine après le lynchage d’un présumé voleur au quartier Gonia III, secteur II, un autre présumé voleur de moto a été lynché il y a 24 h.

La scène s’est déroulée ce jeudi 11 février, aux environs de 18h, dans l’enceinte de la mairie, au quartier commercial, secteur Ossud.

Selon quelques témoins rencontrés en face de la mairie de N’Zerekore, c’est dans les bandes de 19h, que ce présumé voleur serait parti voler une moto de marque TV star échappement noir, en face de l’hôpital régional de N’zérékoré.

 « Quand il a pris la moto, le propriétaire était à quelques mètres de lui. Ce dernier a crié au voleur en le pourchassant. Le présumé voleur a pris le chemin de la scierie avant de prendre la corniche qui mène au quartier Ossud. Comme, il était pourchassé, il a trouvé refuge dans l’enceinte de la mairie. Il a escaladé les barrières pour rentrer dans l’enceinte de la mairie. C’est là, les jeunes sont venus le prendre et le rouer de coups. Ce que j’ai vu, je n’ai pas pu résister, j’ai pris ma moto pour continuer mon chemin » a témoigné un jeune que notre rédaction a rencontré sur les lieux.

Joint au téléphone, le maire de la commune urbaine, qui avait déjà quitté son bureau, confirme l’information.

« Je viens d’être informé qu’un présumé voleur de moto a été abattu à la mairie. Nous on avait déjà quitté le bureau. La police est venue prendre le corps pour le déposer à l’hôpital » explique, Moriba Albert Délamou.

Aujourd’hui, à N’Zérékoré, le lynchage de présumé auteur d’infraction est une vielle habitude. C’est peut une réponse à la crise de confiance entre la population et l’appareil judiciaire mais aussi les services de sécurité.

Aminata Diallo, Correspondante à N’zérékoré

Print Friendly, PDF & Email