N’Zérékoré :  une mère jette son enfant dans une fosse septique

0
235

Une fille de 18 ans a tenté de tuer son bébé d’un an à N’Zérékoré en le jetant dans une fosse septique. Il a fallu l’intervention des voisins pour sauver le bébé a appris surplace lecourrierdeconakry.com.

Cet acte s’est produit mercredi, 23 janvier 2019 au quartier Sokoura 2 dans la commune urbaine de N’Zérékoré.

Selon des informations recueillis sur les lieux, Seny Honomou, une jeune fille de 18 ans qui devait voyager sur la Côte d’Ivoire était partie dire au revoir à une de sa camarade. Puisque cette dernière était couchée, elle a profité de cette situation pour jeter le bébé dans la fosse septique. Heureusement que le jeune frère de son amie a suivie l’acte, c’est lui qui a alerté sa sœur qui à son tour a appelé au secours.

« Il parait qu’elle était partie informer une de ses amies de son voyage sur la Côte d’Ivoire où se trouvent ses parents. Elle avait son enfant, mais comme son amie était couchée malade, elle est allée jeter le bébé dans la douche et ressortir main vide. Quand celle-là lui a demandé où se trouvait son bébé. Elle a dit qu’elle l’a confié à quelque part. Mais comme le jeune frère de cette fille a suivi l’action, c’est lui qui a alerté sa sœur qu’un bébé criait dans la fosse à la douche. Immédiatement, elle a informé les voisins qui sont venus sauver le bébé » a expliqué Michel Kolié, inspecteur de police à l’OPROGEM.

Plusieurs habitants du quartier choqué par les faits ont tenté de lyncher la jeune mère. Elle doit la vie sauve à l’intervention des forces de défense et de sécurité. Elle a été arrêtée et amenée au commissariat pour des fins d’enquête.

Interrogée sur les raisons de ce comportement, la jeune fille a laissé entendre que le papa de l’enfant ne s’occupait pas d’elle même quand elle tombe malade. C’est pourquoi elle a décidé de s’en débarrasser parce qu’elle n’a pas de moyens.

Aux dernières nouvelles, l’enfant se trouve à l’hôpital où elle reçoit des soins. A en croire les dernières informations, il se porterait bien. Quant à sa maman, elle est toujours détenue au commissariat.

Mamady 2 Camara, correspondant à N’Zérékoré

Print Friendly, PDF & Email