Officiel : le CONOR se sépare de Kaba Diawara, Lappé Bangoura, Dian Bobo, Cécile Kourouma et les autres sélectionneurs

0
9785

Excepté le sélectionneur de l’équipe nationale féminine cadette qui prépare des matchs officiels, le comité de normalisation (CONOR) de la fédération guinéenne de football décide de se séparer de tous les entraineurs qui sont à la tête des équipes nationales guinéennes avec leurs staffs.

Comme d’habitude, c’est à travers un communiqué publié sur sa page officielle que le CONOR a annoncé cette information dans la soirée de ce vendredi 4 mars.

Parmi les personnes concernées par cette décision des dirigeants actuels du football guinéen, il s’agit de :  Kanfory Lappé Bangoura, précédemment entraineur du Syli local qu’il a conduit jusqu’à la troisième place du championnat d’Afrique des nations Cameroun 2020.

Dian Bobo Baldé, ancien international guinéen qui dirigeait l’équipe nationale junior.  Mory Fofana, sélectionneur du Syli national espoir, mais il n’a fait aucun match officiel avec cette équipe. Cécile Kourouma, précédemment sélectionneuse de l’équipe nationale séniore féminine.

Il faut signaler que quand à Kaba Diawara dont le cas a fait couler beaucoup d’encre et de salive, c’est lui-même qui a récemment annoncé la fin de son contrat avec la Guinée, soit quelques jours après l’élimination du Syli national à la CAN 2021.

Après cette décision de faire table rase, le CONOR promet de lancer un appel à candidature pour recruter les entraineurs qui occuperont ces postes vacants. Désormais la question est de savoir si ces entraineurs limogés vont revenir à défaut de trouver de nouvelles têtes ?

Ibrahima Bah

Print Friendly, PDF & Email