Pita : 37 cases réduites en cendre par un feu mystérieux à Kiri Dimou

0
286

Des flammes d’origine inconnue sèment la terreur en cette saison des grandes pluies à Kiri Dimou, dans la sous-préfecture de Donghol Touma préfecture de Pita. Au moins, 37 cases et tout leur contenu ont été calciné par les flammes. Conséquences, des dizaines de familles vivent à la belle étoile, sans nourriture et sans couverture.

«A ce jour 37 cases ont été réduites en cendres sans compter les cases servant de cuisine et autres comme le parc à bétail. On ne comprend toujours pas les causes exactes car c’est juste la fumée qu’on constate par ci et par là. Quelque temps après ça se calme pour quelque chose d’une heure de temps. Puis après on voit des flammes sur une autre case alors que là où on n’a en premier constaté de la fumée n’est pas atteint. Cette dernière case peut-être épargnée pendant deux a trois jours avant d’être à son tour en feu. Actuellement nous vivons justes grâce à Dieu et à ce que les gens nous apportent car perdre sa maison en cette période de grandes pluies même si tu n’avais pas grand-chose tu vas ressentir la perte. Le plus grave dans tout ça est que nous ont conservé tout ce qu’on a dans la seule case qu’on dispose » a laissé entendre Diallo Mohamadou Gandho l’une des victimes.

Face à cette situation irrationnelle, il n’a pas hésité à tirer la sonnette d’alarme : « Nous demandons de l’aide à toute personne de bonne volonté car on a besoin de nourriture, de couverture et de tout » lance-t-il

Il faut rappeler que depuis plus de trois ans, ce genre de feu mystérieux est récurrent dans plusieurs villages de la moyenne Guinée avec des dégâts très souvent inestimable.

Bah Djenabou Labé, pour lecourrierdeconakry.com

 

Print Friendly, PDF & Email