Pont 8 novembre : Un endroit où le prix du mouton est abordable à Conakry !!!

0
75

La fête de la Tabaski (Aïd el Kabir) est centrée sur le sacrifice d’un animal domestique, généralement un bélier, comme celui qu’Abraham a substitué à son fils aîné. La consommation de moutons de Tabaski de la capitale Conakry se distingue aussi par une recherche d’animaux correspondant à des critères de qualité élevés et variés. À cette demande urbaine nombreuse et spécifique, répondent à la fois les producteurs ruraux, des producteurs urbains et périurbains.

Dans certains parcs de Conakry, les clients se plaignent de l’augmentation drastique du prix du mouton à l’approche de la fête de Tabaski. C’est pour inverser cette tendance et permettre aux fidèles musulmans de trouver un bélier que certains vendeurs de bétails qui ont quitté la Préfecture de Dinguiraye (Haute Guinée) ont préféré cherché un endroit et vendre leurs moutons à des prix raisonnables.

Rencontré ce jeudi 08 juillet au Pont 8 novembre en face du Jardin 2 octobre, Commune de Kaloum, Mamadou Diouldé Diallo a expliqué les raisons de leurs motivations : « nous avons envoyé une grande quantité et de bonne qualité de moutons  cette année encore ; les prix sont abordables à partir de sept cent mille francs guinéens (700 000 GNF) et à notre avis,  cela permettra aux musulmans d’acheter et de faire leur sacrifice pendant la fête de Tabaski. Chez nous ici, c’est le client qui est le roi et chacun à son prix selon son choix. C’est pourquoi nous invitons tout le monde à venir ici pour acheter le mouton de fête », a-t-il lancé.

 

A en croire notre interlocuteur, ils n’ont pas rencontré assez de difficultés au cours de leur voyage, du cout les prix ne vont pas être trop cher, contrairement à d’autres.

Évènement familial, culturel, religieux, la tabaski, ou Aid el-khebir, pourrait être célébrée le dimanche 11 août 2019 pour les musulmans.

Oumar M’Böh pour leccourrierdeconakry.com

+224 622 62 45 45

mbooumar@gmail.com

Print Friendly, PDF & Email