Religion: 1 000 jeunes catholiques réunis à Labé pour les journées diocésaines de la jeunesse

0
554
Religion: Environ 1 000 jeunes catholiques réunis à Labé pour les journées diocésaines

Les journées diocésaines de l’archidiocèse de Conakry mobilisent 945 jeunes catholiques autour de Mgr Vincent Coulibaly. Ces journées se tiennent cette année du 28 février au 03 mars 2019 dans l’enceinte du complexe scolaire Saint André de Labé. 

A l’image des journées mondiales de la jeunesse, des journées diocésaines de la jeunesse  de l’archidiocèse de Conakry ont été instituées par Mgr Vincent Koulibaly, archevêque de Conakry.

«A la demande du Pape Jean Paul II en 1985, il avait rassemblé autour de lui à Rome, les jeunes du monde entier. Il a voulu que cette pratique se fasse chaque année autour de lui et des évêques dans les églises de par le monde. Mais c’est ainsi qu’en 1995, on a initié cette démarche avec les jeunes à Fria. Depuis lors, chaque année, autour de notre archevêque à l’époque c’était Mgr Robert Sarah qui est maintenant Cardinal, et aujourd’hui  Mgr Vincent Koulibaly. Nous nous retrouvons chaque année autour de lui pour fêter, prier et aussi réfléchir sur notre avenir. C’est pourquoi cette année nous nous sommes retrouvés à Labé pour vivre ces moment avec toute la jeunesse de cette ville », a expliqué le père Etienne Sylimane Camara, le responsable diocésain de la jeunesse.

Environ 1 000 jeunes catholiques venus des 36 paroisses de l’archidiocèse de Conakry sont là réunis autour d’un même thème intitulé : ’Je suis la servante du seigneur, que tout m’advienne selon ta parole’, poursuit le responsable diocésain de la jeunesse.

Après la cérémonie d’ouverture qui s’est tenue ce vendredi 1er mars 2019 en présence de toutes les autorités locales de Labé au complexe scolaire Saint Aindré de Labé, il était prévu ce samedi 02 mars 2019 une caravane dénommée caravane de la paix.

Le tout sera clôturé par un match de football entre jeunes catholiques et musulmans, selon Eugene Cherif de la paroisse de Labé: « Après cette marche qui va s’achever au stade, on va clôturer par un match prévu entre les jeunes catholiques qui ont effectué le déplacement et les jeunes musulmans de Labé

Il faut par ailleurs rappeler que la majorité des responsables catholiques de la Guinée, à leur tête Mgr Vincent Coulibaly, Archevêque de Conakry, ont effectué le déplacement pour prendre part à cet événement.

Bah Djenabou, Labé pour lecourrierdeconakry.com

 

Print Friendly, PDF & Email