Riposte à Ebola : les premiers doses de vaccins sont disponibles à N’zérékoré

0
388

Ce mardi 23 février,  le vol contenant les vaccins a atterri dans la capitale forestière en présence du ministre de la santé, des autorités locales et les représentants des institutions internationales.

Ce premier lot compte  800 doses de vaccins contre Ebola. Ces vaccins sont destinés à la population de N’zérérekoré et de façon particulière à la  sous-préfecture de Gouecké, épicentre de la maladie.

La première dose de ce vaccin tant redouté par la population a été administrée au préfet Sâa Yola Tolno de N’Zérékoré. Le premier vacciné a invité les  citoyens à se faire vacciner. Selon lui, c’est la meilleure façon de se mettre à l’abri du virus.

En donnant ce vaccin,  le représentant résident de l’OMS en Guinée, professeur Georges Alfred Kizerbo, a laissé entendre que ce vaccin est sûr car il  été utilisé à large échelle au Congo pour lutter contre l’épidémie à virus Ebola.

Le ministre de la santé qui est natif de Gouécké a quant à lui demandé à la population de croire en ce vaccin. Il a par ailleurs, exhorté les citoyens de cette localité à se soumettre aux conseils des médecins et surtout de ne pas écouter ceux-là qui font la désinformation.

A noter que dans le cadre de cette riposte, le gouvernement guinéen et ses partenaires envisage la mise à disposition de 3.500 doses de vaccins.

La deuxième épidémie à virus Ebola a été déclarée en Guinée le 14 février dernier. Et depuis l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS) prend les dispositions pour faire face à cette vague à haut risque pour le pays.

Print Friendly, PDF & Email