Santé : Présentation d’un rapport d’activités des parlementaires !

0
275

Les députés de la commission santé, art, sport et patrimoine historique ont présenté ce mercredi 27 février 2019, leur rapport d’activités de 37 pages relatif aux visites des structures sanitaires du pays issu du projet « Participation des citoyens à la gouvernance de la santé (CIHG) ». Un projet qui vise à améliorer la compréhension et la participation des citoyens sur le système de santé Guinéen. La cérémonie s’est déroulée dans la salle du 28 septembre du Palais du Peuple en présence du Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, les membres et assistants parlementaires de la commission santé, des acteurs de la société civile, les partenaires techniques et financiers du projet ainsi que les hommes de médias.
Selon le Président de la Commission Santé de l’Assemblée nationale, l’honorable Dr Ben Youssouf Keita : « C’est dans le but de toucher du doigt les réalités du terrain que nous députés et assistants parlementaires de la commission santé de l’Assemblée nationale accompagnés des cadres du Ministère de la Santé avions effectué des visites de terrain dans les structures sanitaires du pays du 21 juillet au 1er Aout 2018. Nous avons visité au total, une trentaine de structures sanitaires à travers le pays. C’était notre deuxième fois d’aller sur le terrain et nous avons constaté que nos premières recommandations issues de la première visite ont été prises en compte par les responsables d’hôpitaux », a-t-il indiqué.
Les objectifs spécifiques de cette mission parlementaire consistaient de présenter les principaux constats et recommandations, échangé au tour des résultats présentés, définir les prochaines étapes à travers la proposition de mécanisme de suivi des recommandations. Ces visites ont permis aux différentes délégations parlementaires de comprendre le fonctionnement des structures sanitaires du pays.
Malgré la correction de certaines insuffisances : « Des problèmes ont été aussi relevés lors de notre seconde visite, il s’agit notamment du retard dans la réalisation des travaux de rénovation des structures sanitaires de la capitale et de l’intérieur du pays ; la faible déconcentration des structures spécialisées ; la rupture et le retard dans l’approvisionnement des structures sanitaires en produit pharmaceutiques » a-t-il ajouté.
Au regard de ces problèmes, les députés se sont engagés à préparer les éléments de plaidoyers pour une amélioration du budget du Ministère de la Santé. Ils ont mis ces visites à profit pour aussi échanger et sensibiliser les citoyens sur leur rôle dans le renforcement du système sanitaire
Pour sa part, le Ministre de la Santé et de l’hygiène Publique, Dr Edouard Niankoye Lamah dit avoir pris acte de ces manquements et qu’avec l’accompagnement du gouvernement, les problèmes seront corrigés : « Je suis convaincu que la Commission santé de l’Assemblée nationale a fait de réels constats sur le terrain. Nous en tant que Ministère de la Santé, nous reconnaissons ces problèmes nous le savons et le gouvernement est en train de prendre des mesures », a-t-il annoncé.


Le Projet « Participation des citoyens à la gouvernance de la santé (CIHG) », est mené par FHI 360 en collaboration avec les partenaires d’exécution dont Search For Common Ground et Social Impact avec le financement de l’USAID. C’est raison pour laquelle, ces partenaires techniques et financiers par la voix de la Directrice de fhi360, Laurent Uweba invité les parties prenantes à œuvrer pour l’amélioration du système de santé en Guinée : « Les élus, le gouvernement, la société civile et les médias doivent collaborer plus efficacement et plus largement pour faire progresser la mise en œuvre de la réforme de la santé de manière substantielle. Dans le cadre de notre appui institutionnel, nous souhaitons à ce que les recommandations faites par les députés soient partagées avec les acteurs de la santé », a-t-elle plaidé.
Au nom du Président de l’Assemblée nationale, le conseiller juridique Aly Kaba, a félicité les députés de la commission santé pour ce brillant travail dit-il accompli. Il a aussi remercié les partenaires, le Ministère de la santé, pour leur contribution à la réussite de cette mission parlementaire.

Oumar M’Böh pour lecourrierdeconakry.com

 

Print Friendly, PDF & Email