Santé : Un lit pour trois enfants à la pédiatrie de l’hôpital régionale de Labé

0
136
Labé: les statistiques de 2018 sur les violences basées sur le genre  enfin disponible

Incroyable mais vrai. Faute d’équipements adéquats et par manque d’espace, le service de la pédiatrie de l’hôpital régional de Labé est très souvent obligé de mettre deux à trois enfants malades sur un même lit. Une situation confirmée et dénoncée par le chef du service qui a voulu tirer la sonnette d’alarme au micro de votre quotidien électronique lecourrierdeconakry.com.

« C’est d’abord l’insuffisance de nos locaux, parce que vous devez savoir que la pédiatrie a été conçue depuis très longtemps. Pas de rénovation, raison pour lequel le service est vraiment restreint. L’autre problème est d’ordre technique. C’est que souvent nous rencontrons des enfants qui sont passés par beaucoup de cliniques avant de tomber dans nos mains. Et vous savez que plus le diagnostic est tardif, plus le pronostic est vraiment sombre. Des fois nous réussissons à les sauver et d’autres aussi meurent naturellement », soutient Dr Mamadou Malal Diallo, le chef du service de la pédiatrie de l’hôpital régional de Labé.

 

Mais pas que, le manque de courant électrique joue beaucoup sur le fonctionnement de ce service sanitaire, explique le Dr Diallo : « Nous en avons besoin, nous avons des machines qui fonctionnent à base de courant mais il arrive des moments ou le courant pose énormément de problèmes alors que c’est un service qui fonctionne 24 heures sur 24, c’est l’hôpital de référence de la région. Toutes les préfectures y compris le centre urbain envoient des enfants au niveau de ce service de pédiatrie. Vraiment la fréquentation est là quand même

«Quand vous vous basez sur des statistiques, des fois on peut faire même 1 000 contacts par mois. Donc ça prouve que la fréquentation est vraiment là. Il peut y avoir des périodes où nous sommes obligés de coucher deux à trois enfants sur le même lit, faute d’infrastructures» avoue Dr Mamadou Malal Diallo.

Bah Djenabou Labé, pour lecourrierdeconakry.com

 

Print Friendly, PDF & Email