Siguiri/Sèkè-Tônbôgo : deux présumés bandits arrêtés par les jeunes de la localité

0
515

L’insécurité gagne du terrain dans la préfecture de Siguiri et environs. Dans la nuit du mercredi 1er septembre au jeudi 2 septembre 2021, aux environs  de 1h du matin, deux présumés bandits ont été arrêtés à Sèkè-Tônbôgo, localité relevant de la préfecture de Siguiri. Ils ont été arrêtés avec des armes dont un pistolet contenait 5 balles, une paire de ciseaux, des clefs, des chaines, des barres de fer.

« C’est au cours d’une patrouille mise en place par les jeunes de cette localité à partir de 0h que les jeunes ont mis main sur  ces 2 présumés bandits en provenance de Siguiri. Dans cette localité, à partir de 0h les ronds-points sont bloqués pour mieux sécuriser la ville. Une fois aux barrages, on demande la carte d’identité nationale, les papiers de la moto, et ta provenance avant de savoir où tu vas, pendant cette heure aussi certains groupes de jeunes sillonnent des quartiers à moto, pour connaitre l’état des secteurs. Les deux personnes qui ont été arrêtées ont pour noms Aly Traoré en provenance de Leba, et  Moriba Koulibaly en provenance de Koumadjanbougou», a expliqué Djambaya Moriba, habitant de Sèkè-Tônbôgo, avant de parler des circonstances de leurs arrestations :« A leurs arrivée, ils sont entrés dans un bar pour se prendre de l’alcool.  A leur sortie, le nommé Aly Traoré a dit à son ami d’aller voir sa petite. Ils ont pris un taxi pour aller chez la fille. En cours de route ils sont descendus du taxi, et se sont arrêtés à un rond-point. C’était vers 1h15mn. C’est là que les jeunes qui faisaient la patrouille sont tombés sur eux. Ils se sont rapprochés d’eux en leur demandant le motif de leur présence dans cette localité. Ils avaient un portefeuille dans lequel se trouvaient le pistolet, les ciseaux et autres armes  blanches. Quand les jeunes se sont approchés d’eux, le nommé Moriba Koulibaly a voulu tirer sur eux, mais ça n’a pas marché.  C’est ainsi que Moriba a jeter l’arme sur son ami Aly et s’est enfui. Aly a été arrêté  et mis à la disposition des autorités de la localité ».

Aux dernières nouvelles, suite à la bonne collaboration des jeunes du village Moriba Koulibaly a été arrêté et mis à la disposition des services de sécurité de la localité.

Kokoly Joseph Kolié, Correspondant à Kankan

Print Friendly, PDF & Email