Décidemment le retour de Naby Keita en Allemagne est loin d’être une réussite. Depuis son arrivée au Werder de Breme, le joueur guinéen passe une période très difficile. En plus des blessures à répétition qui l’on éloigné des terrains, le capitaine du Syli du national est mis à pieds. Après avoir abandonné le dimanche dernier ses coéquipiers qui partaient jouer contre le Bayer Leverkusen en bundesliga, Keita a été suspendu jusqu’à la fin de la saison. Dans cette lourde sanction, la direction du Werder de Brême, inflige une grosse amende à son joueur et l’interdit de s’entrainer avec l’équipe ainsi que de rentrer dans les vestiaires du club.

Fritz responsable du Werder de Brême justifie cette décision en arguant : « Après que Naby Keita a appris hier (dimanche) qu’il ne jouerait pas contre Leverkusen dès le début, il a décidé de ne pas monter dans le but mais de rentrer chez lui. », dit-il avant de renchérir : « Le comportement de Naby est intolérable pour nous en tant que club. Avec cette action, il a laissé tomber son équipe dans une situation sportive et personnelle tendue et s’est placé au-dessus de l’équipe.

Le joueur de 29 ans a réagi sur les réseaux sociaux où il rappelle son professionnalisme et son abnégation : « Je tiens à prendre la parole pour clarifier ma situation avec mon club le Werder Bremen…

Sélectionné pour vous :  Lutte contre les arnaques des policiers : le ministre Bachir Diallo met un numéro vert à la disposition des citoyens

Depuis le premier jour de ma signature dans ce magnifique club, j’ai toujours fait preuve d’abnégation et de professionnalisme. La seule envie qui m’a toujours animé a été d’aider le club et de procurer du bonheur aux nombreux supporters…

Depuis le début de ma carrière partout où je suis passé, je n’ai jamais eu de problème de discipline et j’ai toujours essayé d’être exemplaire. Je n’accepterai donc que personne ne vienne ternir cette image. »

Cette réplique de Naby Keita intervient juste avant la sanction du club de sa mise à l’écart jusqu’à la fin de la saison. Désormais, Keita ne disputera aucun match jusqu’au mois de juin, prévu pour les éliminatoires du mondial 2026 avec la Guinée ; si toute fois il est appelé par Kaba Diawara.

D’une manière ou d’une cette lourde sanction contre le capitaine du Syli National risque d’impacter le choix de Kaba Diawara qui ne pourra pas compter sur la bonne forme de son joueur majeur.

Ibrahima Soya

LAISSER UN COMMENTAIRE AVEC Facebook