Dans le cadre de la prise en main des effectifs des forces armées guinéennes, le chef d’Etat-Major général des armées rappelle que tout militaire appréhendé en déplacement hors de son unité sans autorisation sera immédiatement interpellé et mis à la disposition de la brigade de recherche de la gendarmerie pour des fins d’enquête.

Le chef d’Etat-Major général des armées ordonne à tous les commandants d’unité de procéder à des contrôles rigoureux et inopinés par semaine.

Les chefs d’Etat-Major sont chargés de veiller à l’application stricte du contenu du présent communiqué. Toute défaillance de la présente disposition engage le militaire concerné et son commandant d’unité.

Conakry 06 juin 2022.
Le chef d’Etat-Major général des armées
Colonel Sadiba koulibaly

LAISSER UN COMMENTAIRE AVEC Facebook
Sélectionné pour vous :  Journée de l’enfant : Les chiffres sur le mariage précoce en Guinée interpellent