BEPC : Retour sur la première journée

0
1233

127 871 candidats dont 53 232 filles ont entamé le Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC) le jeudi 29 juin 2017 sur toute l’étendue du territoire national. Dans la commune de Ratoma, plus précisément à l’école primaire de Taouyah, ils sont  486 candidats dont 250 filles inscrits. Mais seulement 470 ont répondu à l’appel, au nombre desquels il a eu 240 filles présentes.

Au compte de cette première journée, les candidats aborderont les sujets de Rédaction et Histoire. La première épreuve a été lancée à 9heures précises,  la deuxième à 11h 30min.

Pour le délégué régional du centre d’examen  l’Ecole Primaire de Taouyah, M. Mohamed Ben N’Diaye ici, 486 candidats dont 250 filles affronteront les épreuves. «470 ont répondu à l’appel au nombre des quels il y a 240 filles présentes. Au niveau du personnel d’encadrement, tous ont répondu. Donc, je dirais que cette première journée se déroule dans les meilleures conditions», a-t-il lancé.

Revenant sur les mesures prise par le ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’Education civique, Ibrahima Kalil Konaté, le délégué réitère : «En ce qui concerne les mesures prises, particulièrement pour cette année, le ministre a été clair, nous devons commencer par nous même les encadreurs, ensuite les surveillants avant d’arriver aux élèves. Toute attitude de nature à encourager la fraude peut exposer l’encadreur devant une sanction juridique. C’est pourquoi nous avons invité tous les camarades après la montée des couleurs à garder la sérénité et appliquer scrupuleusement les instructions qui nous été données lors des différentes rencontres »

Nantènin Traoré 

Print Friendly, PDF & Email