Crise politique : Le GOHA veut éviter de nouvelles pertes aux commerçants

0
869

Le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires était devant la presse ce mardi 09 août pour faire une déclaration sur la situation socio-économique du pays. Cette déclaration  qui intervient à quelques jours des manifestations politiques de l’opposition, appelle les acteurs politiques à la retenue et  au dialogue.

Selon le président de GOHA, c’est seulement le dialogue qui peut ramener le climat de paix en Guinée, car, estime-t-il : « l’organisation de manifestations politiques à travers des marches et autres cortèges est consacrée par la constitution. Mais le problème se situe au niveau de la capacité de l’Etat à protéger les biens et les personnes lors de ces manifestations », a précisé M. Abdallah Cherif dans sa déclaration.

Poursuivant, il rappelle aux politiques, que de nombreux opérateurs victimes de pillages suite aux manifestations politiques, attendent toujours d’être dédommagés. « Le règlement de ces victimes ne sera que justice rendue. Ce qui mettra davantage en confiance les investisseurs », a-t-il précisé.

Cependant, M. Abdallah interpelle tous les acteurs politique à renouer le dialogue, car précise-t-il : « le GOHA sachant en définitive que les contradictions, quelques soit leur ampleur, finissent toujours autour d’une table de négociation »,

Nantènin Traoré

 

Print Friendly, PDF & Email