Deuxième journée de manif du FNDC : Un enfant de 13 ans tué par balle à Wanindara

0
75

Le sang a de nouveau coulé. Un enfant de 13 ans a été tué par balle ce jeudi 13 février à Wanindara, dans la commune de Ratoma.

La deuxième journée de manifestation du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) contre le référendum constitutionnel a enregistré un mort, des blessés et une dizaine d’arrestations.

Selon plusieurs sources, un enfant de 13 ans du nom d’Idrissa Barry, originaire de Dounet (Mamou), a été tué ce jeudi à Wanindara 3, dans la commune de Ratoma.

Dans un communiqué publié dans la soirée de ce 13 février, le FNDC a condamné ce meurtre et l’arrestation de ses partisans, demandant leur libération immédiate et sans condition.

Le meurtre de cet enfant rallonge la liste des victimes depuis le 14 octobre 2019, atteignant ainsi le nombre de 38 jeunes tués dans le cadre de l’opposition au projet de nouvelle Constitution.

Thérèse DIALLO pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email