Economie  des médias : « Une rédaction ne doit pas être un ensemble de démarcheurs » dixit Souleymane Diallo du Lynx

0
909

Les 45 ème assises de la presse francophone ouvrent demain à Antsirabe en terre Malgache. Ces assises qui se tiennent du 20 au 24 novembre réunissent plus de 300 journalistes et professionnels des médias venant de 47 pays.

Les échanges de ce grand-messe de la presse francophone porteront sur ‘’l’économie des medias dans les pays en développement.’’

La cérémonie d’ouverture est prévue pour le lundi 21 novembre à 8h précises sous la présidence d’honneur du président de la République malgache Hery Rajaonarimampianina, de la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie, Michaëlle Jean, en présence du ministre malagasy de la Communication et des relations avec les institutions, Vonison Andrianjato Razafindambo.

Pour enrichir ce débat très actuel, 46 panelistes ont été mobilisés dont deux guinéens. Il s’agit de Souleymane Diallo, Fondateur du groupe de presse Lynx-Lance et Sékouna Keita, Directeur général adjoint du quotidien national ‘’Horoya’’.

 

Les bases d’une entreprise médiatique durable

Diallo Soulyemane est le Fondateur du groupe de Lynx-La lance. Avec 20 ans expérience il marque  la différence entre une entreprise au sens restreint et une entreprise de presse.

«  L’entreprise médiatique gère un produit périssable. Pour assurer sa durabilité, il faut de la structuration. Une rédaction ne doit pas être un ensemble de démarcheurs. La diffusion d’un article doit échapper aux individus. Elle doit résulter d’un travail collégial au moment du bouclage. Il doit y avoir une entrée unique d’argent et une sortie unique. Il faut une seule source de dépenses et de recettes. Il faut éviter de démarcher les points de reportage. Si le journaliste crée sa source de revenue, ce sera au détriment de son entreprise. Un minimum d’administration où chacun a un rôle précis, constitue la base d’une entreprise de presse qui s’inscrit dans la durabilité.» C’est l’essentiel de la communication que le guinéen livrera mercredi matin à partir à l’hôtel des Thermes, à Antisabé.

Thérèse Malé, Envoyée spéciale

 

Print Friendly, PDF & Email