Hamdallaye entonne l’hymne national

0
812

C’est en apothéose que cette journée marathon s’est achevée au carrefour Hamdallaye. Oui, ce grand carrefour jadis connu pour des manifestations politiques violentes, a entonné l’hymne national vers 21heures avec les caravaniers de la Semaine nationale de la Citoyenneté.

« On est en  droit de réclamer  la Justice, l’égalité, la liberté, la dignité  à l’Etat. Mais l’on doit aussi quelque chose à l’Etat, à la Nation, à la société, à chacun d’entre nous. C’est le respect de nos devoirs et de nos obligations. Cette chose est importante. La seule façon d’aimer la Guinée, c’est de ne pas faire ce qu’elle n’aime pas. Ne pas avoir de comportements civiques détruit la Guinée. Ne pas respecter les lois, c’est détruire le contrat social, la volonté  de vivre ensemble. Jeter des ordures dans la rue, c’est menacer la paix sociale, détruire l’honneur de la Guinée. On a tous besoin d’une belle image de la Guinée. Ne pas respecter le Code la route, c’est détruire le pacte sociale. Ne pas payer les factures d’EDG, de la SEG, c’est affaiblir la Guinée. Si vous aimez la Guinée, je n’en ai aucun doute, adoptez des comportements pour qu’elle soit fière de vous, qu’elle soit heureuse de nous, heureuse qu’on foule sa terre » s’est adressé le ministre Gassama aux populations présentes au concert artistique organisé à Hamdallaye. Plusieurs arrtistes et comédiens ont pris part à cet événement.

 

Print Friendly, PDF & Email