Humanitaire : L’ambassade des Etats-Unis d’Amérique offre des centaines de livres à un orphelinat

0
196

En tant que partenaire à part entière de la République de Guinée, les Etats-Unis d’Amérique continuent à aider le pays dans divers domaine. C’est dans cette perspective que l’ambassade en partenariat avec la fondation ‘’Dimédi’’ de la chanteuse Natu Camara a offert pas moins de 400 livres à l’orphelinat Kiridya situé dans la commune de Matoto.

La cérémonie de remise officielle s’est déroulée ce lundi 4 octobre 2021 dans un point de lecture de ladite commune, en présence de Gaina Davila, conseillère aux affaires culturelles et de la Presse de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique, de la représentante de la fondation ‘’Dimédi’’, Naima Pages, et de la fondatrice de l’orphelinat Kiridya, Marie Denise Bangoura

C’est en partant du postulat que l’éducation de base est le vecteur de tout développement d’une nation que l’ambassade a jugé nécessaire d’apporter son soutien à cet orphelinat qui regroupe plusieurs enfants venant des quatre coins du pays. Sur ce, le but de cette initiative, vise à susciter le gout de la lecture chez les enfants. Car tout savoir s’acquiert à travers la lecture.

Dans son intervention de circonstance, la représentante de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique, Gaina Davila, a soutenu que l’éducation fait partie des priorités de l’institution qui ne ménage aucun effort pour accompagner les différentes structures évoluant dans ce domaine. Selon elle, l’ambassade des Etats-Unis encourage toutes les initiatives allant dans ce sens. A cet effet, Mme Davila, a incité l’auditoire à se connecter sur les plates de l’ambassade pour suivre les actions menées sur le terrain par l’institution.

C’est dans ce même ordre d’idée que Natu Camara, contactée via les réseaux sociaux, en tant qu’ambassadrice de Conakry Capitale Africaine du livre s’est engagée à poursuivre à promouvoir l’éducation des enfants en général et plus particulièrement des jeunes filles. Elle a également  promis de continuer à travailler avec les orphelinats.

Pour sa part, la fondatrice de l’orphelinat Kiridya, bénéficiaire du don, Marie Dénise Bangoura, a saisi l’occasion pour remercier la fondation Dimédi et l’ambassade qui ont offert ces 400 livres.  Après avoir promis d’utiliser ce don à bon  escient, elle a demandé aux donateurs de continuer à les accompagner pour que son orphelinat puisse assurer l’éducation des enfants de l’orphelinat.

Il faut noter que ce don de l’ambassade d’Amérique vient à point nommer, car les enfants peuvent préparer la rentrée scolaire avec ces nouveaux livres.

Ibrahima Bah

Print Friendly, PDF & Email