Malgré la maitrise du feu provoqué par le violent incident du dépôt de carburant à Kaloum, la fumée continue à se propager. Cela représente un danger pour la santé de la population notamment les habitants de la Kaloum.

Alors pour éviter de contracter une maladie, Pr. Elhadj Saidou Baldé, pharmacien au CHU Donka, donne de précieux conseils.
Il demande aux gens d’éviter tout ce qui est gras notamment le lait avant des les encourager à boire beaucoup d’eau.

« En pareille circonstance, il faut éviter de donner tout ce qui est aliment gras, particulièrement le lait. Pour la simple raison, ce que dans la fumée qui s’échappe, nous avons des particules qui sont solubles dans tout ce qui est huilé. Notre peau étant huilée, ces particules se déposent sur la peau et vont passer dans la circulation sanguine. Si on boit du lait, ça va faciliter la diffusion de ces particules dans l’organisme.  Ces particules vont venir s’accumuler au niveau des poumons et du cerveau qui sont deux organes du corps les plus riches en gras. C’est pourquoi tout ce qui est lait est contre-indiqué à ce stade.

Par contre, il faut amener les gens à boire beaucoup d’eau. Puisqu’en buvant, ils vont éliminer ces particules par les urines. Tout ce qu’ils ne parviennent pas à éliminer par les urines, ils le feront par des selles. Donc, il faut donner beaucoup d’eau et pas de lait. »

Ce message s’adresse également aux personnes qui font des dons aux victimes de cette explosion.

En plus de ces conseils, il est recommandé de porter des bavettes à Kaloum.

Ibrahima Soya