Kankan : La fête des rameaux passe inaperçue chez les fidèles chrétiens ! 

0
338

Le dimanche 6 avril 2020, les fidèles chrétiens de la Guinée et du monde ont célébré la fête des rameaux sous une forte pression pandémique liée au coronavirus. Une première pour les maisons de culte sans leurs fidèles.

Le carême s’est achevé ce dimanche des rameaux 6 avril 2020, après 40 jours de pénitence. Cela coïncide à un moment où les maisons de culte sont fermées. Père Jean David Kamano est le curé de la paroisse cathédrale : « Hier c’était la fête des rameaux. Nous sommes privés du rassemblement pour prier en communion, les chrétiens ont fêté la rentrée triomphale de Jésus au Jérusalem et c’est une inauguration qui nous introduit dans la semaine sainte que nous devons vivre, c’est-à-dire après 40 jours de jeûne, de privation, de grande prière intense, les chrétiens entrent dans un grand temps de prière avec Christ.»

Poursuivant son intervention, le curé de la paroisse cathédrale a défini le chrétien sous le confinement avant de lancer un appel à tous : « En ce temps de confinement que tout le monde reste à la maison, cela ne veut pas dire que nous perdons notre sens de chrétien, notre état de chrétien et nos valeurs chrétiennes. Tu peux rester à la maison en accomplissant tes devoirs de chrétien, vis-à-vis de ton église, vis-à-vis de tes prêtres, vis-à-vis de tes pasteurs, vis-à-vis des imams au sein des musulmans. »

Soulignons que les autorités guinéennes sont à pied d’œuvre pour l’éradication de ce fléau en Guinée. Déjà la nouvelle fait état 5 patients guéris du Covid-19.

Oumar Condé depuis Kankan pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email