Le mercredi 23 novembre 2022, lors d’une conférence de presse, l’artiste chanteur Oudy 1er a publiquement manqué de respect à la presse culturelle guinéenne. Dans sa communication, il a écorché l’image de celle-ci sans aucun fondement en affirmant entre autres que : « la presse culture guinéenne vit de BAD BUZZ ».

Suite à cette sortie jugée diffamatoire car ayant pour objectif de ternir l’image de la presse culturelle de Guinée, nous, sites culturels de la République de Guinée, condamnons fermement cette attitude malsaine. C’est pourquoi, dans l’unanimité, nous avons décidé ce qui suit :

1- Sur une période minimale de 10 mois, la Presse Culturelle Guinéenne s’abstient de relayer toute information et de couvrir tout événement organisé par l’artiste Oudy 1er.

Nous rappelons que notre ligne éditoriale reste citoyenne et que nos publications s’évertuent à respecter les principes de responsabilité, d’objectivité et d’impartialité conformément à l’éthique et à la déontologie journalistique.

Nous estimons que la collaboration entre la presse culturelle et les acteurs culturels doit reposer sur un respect mutuel et une sincérité.

Ce présent communiqué prend effet à compter de sa date de publication.

Conakry, le 27 novembre 2022

La presse culturelle guinéenne