Labé : Les retraités en colère

0
1253

 Les pensionnaires de l’État ont fait savoir leur colère ce jeudi 16 novembre 2017 en marge de la réception d’une mission de la direction générale de la caisse nationale de prévoyance sociale en tournée dans les capitales régionales de la république de Guinée.

Les retraités  disent ne pas avoir perçu leur  pension depuis le mois d’octobre 2017. El Hadj Mamadou Maleya fonctionnaire à la retraite crie son ras le bol: « je pense que c’est une merde parce que j’ai rencontré ici des gens qui sont malades. En plus il y a un laissé aller total on ne sait pas où tourner la tête avec un salaire de misère. Réellement, moi je suis déçu car jusqu’à ce jour on n’est pas payé» déplore-t-il.

 « Je suis retraité, mon mari également est décédé il y a longtemps. C’était  le vice-gouverneur d’alors au temps de Sekou Touré. Jusqu’à présent je n’arrive même pas à percevoir la pension. La pension de mon mari ne fait même pas un sac de riz.  Ça je vous le dis !Mon feu mari qui était le frère à Saifon, un directeur de cabinet, sa pension ne peut même pas acheter un sac de riz » renchérit madame Djeinabou Kade épouse d’un ancien administrateur.

Dos au mur, Yero Sidibé le directeur de prestation à la caisse nationale de prévoyance sociale tente de convaincre : «L’un des objectifs de notre mission à Labé  est de  comprendre parce que le paiement de la pension c’est une question de chaîne. On engage, on traite et ça suit la procédure normale des engagements pour venir au niveau du trésor. Donc on est en train de voir comment corriger ce retard et toutes ces petites imperfections. Vous savez les pensions étaient payés après chaque trois mois. Mais avec la politique du professeur Alpha Condé, maintenant les pensions sont payées à la fin de chaque mois ».

Bah Djenabou Labé, pour lecourrierdeconakry.com

 

Print Friendly, PDF & Email