Dans la perspective de la mise en place des nouvelles délégations spéciales, le président de la transition Général Mamadi Doumbouya a procédé hier mercredi à la dissolution des différents maires du pays.

En attendant l’installation des chefs de délégations spéciales, les affaires courantes des communes urbaines et rurales seront gérées par les secrétaires généraux.

Il faut rappeler qu’au 31 décembre 2023, lors du discours du nouvel an, le Général Mamadi Doumbouya avait annoncé la mise en place des nouvelles délégations avant la fin du premier trimestre 2024.

LCC

LAISSER UN COMMENTAIRE AVEC Facebook
Sélectionné pour vous :  Affaire M'Mah: Communiqué du parquet du TPI de Mafanco