Livre : ‘’Positions et Propositions’’  de Bailo Télivel Diallo est à lire

0
951

Au-delà de Sékou Touré, que reste-t-il de l’expérience guinéenne ? Quelle relation rétablir entre ce mal-développement dans lequel vit encore aujourd’hui les guinéens et la révolution conduite par Sékou Touré ? C’est à ces questions, que l’ancien ministre de l’enseignement supérieur Bailo Télivel Diallo tente de répondre dans son ouvrage intitulé ‘’Positions et Proposition, une réflexion sur l’expérience de la Guinée indépendante’’, qu’il a dédicacé le samedi 29 octobre 2016.

Dans une salle, remplie d’anciens ministres, de proches et parents de l’auteur Bailo Télivel, le président de l’association des écrivains de Guinée, M. Lamine Capi Camara, en même temps président d’honneur de ladite cérémonie, a fait rappeler que ce livre vient à point nommé rejoindre un grand nombre d’ouvrage déjà versé au débat, avant de faire l’éloge de l’auteur.

« Si je dois camper l’auteur de cet ouvrage, je dirais intellectuel. Un intellectuel ressemble un peu à un albatros qui est capturé et qui est sur le pont d’un bateau entouré de marin ignorant en train de le ridiculiser ».

 Et de préciser : « Quand je dis que la Guinée n’est pas un pays d’intellectuel, ne prenez pas cela en mal. Cela ne veut pas dire que le pays n’a pas d’intellectuel. Le pays regorge même des intellectuels de grandes qualités mais il s’agit des intellectuels muets et silencieux. Un intellectuel sans livre sans débat n’est pas un intellectuel » a déclaré Lamine Capi Camara.

Bailo Teliwel, élu du jour qui fait un coup de maitre à son premier essai parle de ces motivations. « C’est le récit de ma maturation théorique et idéologique personnelle. Cette maturation est contradictoire mais j’assume les contradictions théoriques dans lesquelles, je suis englué. C’est le récit d’une démarche à la fois passionnelle, je suis passionnée, je l’assume et à la fois rationnelle. Je suis un être de pensée, je l’assume. C’est tout cela que j’ai mis dans mon livre pour ainsi dire, régler définitivement le compte avec ma conscience philosophique d’autrefois », a-t-il expliqué.

Il faut souligner que cet ouvrage dont la préface est signée par Dirus Dialé Doré, ancien ministre de l’information, parle également des questions relatives à l’économie, l’humanisme des droits de l’Homme, la culture ou encore des langues nationales.

Nantènin Traoré

 

Print Friendly, PDF & Email