N’zérékoré : N’Famara Camara  lance les activités de  la SENACIP

0
1005

La deuxième édition de la semaine nationale de la citoyenneté et de la paix (SENACIP) a été lancée mercredi  1er novembre 2017 sur toute l’étendue du territoire national.  A N’Zérékoré, c’est la salle de conférence de la mairie qui a servi de cadre à la cérémonie sous la présidence du gouverneur.

Le thème de cette année est : « Le citoyen dans la construction de la nation ». Comme l’année dernière, c’est le directeur national des droits de l’homme qui coordonne les activités dans la région administrative de N’ zérékoré. Selon N’Famara Camara  l’institutionnalisation de la Semaine Nationale de Citoyenneté et de la Paix est un aveu d’échec de  notre vivre ensemble. C’est pourquoi dit-il, au lieu qu’elle ne soit une période de réjouissance,  elle doit être une période d’interpellation.

« Célébrer une semaine de la citoyenneté dans un pays veut  dire que ce pays connait un vrai problème de civisme et de solidarité. C’est pourquoi la célébration de cette semaine doit constituer un moment intense de réflexion sur nos pratiques, nos attitudes, nos propos voir nos comportements » a-t-il lancé.

Durant cette semaine, des activités seront menées pour amener les citoyens à comprendre la notion de la nation, notamment le rôle d’un citoyen pour la construction d’une nation.  Les activités ont démarré ce jeudi par une conférence débat à l’université de N’zérékoré.  Elle a été co-animée par N’Famara Camara, directeur national des droits de l’homme et Chanel Kavabushi , coordinateur du sous-bureau du Haut Commissariat des Droits de l’Homme à N’Zérékoré.

Mamady 2 Camara, correspondant à N’Zérékoré

Print Friendly, PDF & Email