Papa Koly dit être fier d’avoir son nom sur la « liste noire » du FNDC

0
178

La coordination nationale du FNDC a publié ce jeudi à Conakry, l’acte 2 de sa liste des promoteurs du troisième mandat. Sur cette liste, on retrouve plusieurs ministres dont celui de l’Hydraulique et de l’Assainissement, El hadj Papa Koly Kourouma qui séjourne actuellement dans la région forestière.

Rencontré par la rédaction locale de lecourrierdeconakry.com, ce dernier s’est dit fier d’être parmi les gens qui se battent pour le changement de la Constitution. Il qualifie les membres Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) de simples plaisantins.

« Je suis très honoré d’être parmi ceux-là qui pensent qu’il faut proposer une nouvelle constitution à la République de Guinée et que le Président de la République en a le droit. Ce qui me fâche, c’est le fait que quelques plaisantins se retirent dans un coin et prennent une institution aussi prestigieuse que la CPI (Cour pénale internationale) pour de la pâte à modeler. Je regrette. Sinon si c’est pour mon nom sur cette liste, franchement j’assume ».

Comme la première, les responsables du FNDC annoncent que cette deuxième liste sera aussi transmise à la CPI. A la question de savoir s’il n’a pas peur, le ministre Koly répond : « La Cour pénale c’est le champ de café du papa de qui? (Rire…) Nous aussi nous pouvons déposer leur liste là-bas. Mais nous nous pensons que la CPI est une institution sérieuse qu’on ne peut pas prendre pour un chiffon. »

Mamady 2 Camara, correspondant à N’Zérékoré

Print Friendly, PDF & Email