Après avoir lâché son ancien allié, Cellou Dalein Diallo, le président de l’Union Guinéenne pour la Démocratie et le Développement (UGDD), Pépé Francis Haba, a lancé officiellement sa coalition dénommée, Alliance Pour la République (APR). Il s’agit d’une alliance électorale regroupant près d’une dizaine de partis politiques, la plupart démissionnaires de l’Alliance Nationale pour l’Alternance Démocratique (ANAD), dirigée par Cellou Dalein Diallo. La cérémonie de lancement s’est déroulée dans un réceptif hôtelier de la place, ce dimanche 16 juillet 2023.

L’ex-allié de Cellou Dalein Diallo, désormais coordinateur national de l’Alliance Pour la République (APR), Pépé Francis Haba a, à côté de ses pairs, expliqué sa motivation de créer cette nouvelle alliance.

Dans son discours de circonstance, il a avant tout d’abord fait savoir que la plupart des leaders qui ont décidé de conjuguer le même verbe que lui et qui les a conduits à la mise en place de cette nouvelle alliance électorale étaient au sein de l’ANAD.

« Mais nous avons compris que notre avenir devenait obscur au sein de cette alliance. Donc, depuis plus d’un (1) an, nous réfléchissons et nous préparons le lancement de cette alliance de façon autonome et de façon complètement indépendante. »

L’objectif à atteindre dans cette nouvelle alliance pour Francis Haba, est de pouvoir mutualiser main dans la main leurs efforts, leurs forces…, afin qu’ils puissent à leur tour participer honorablement aux futures élections de toutes les catégories confondues à venir. « Notre objectif ultime, c’est de briguer la magistrature suprême. »

Massivement mobilisés lors de la cérémonie de lancement, les leaders des partis politiques membres de la nouvelle alliance, ont exprimé leur volonté d’appartenir à ce nouveau bloc politique et se disent prêts à rejoindre le cadre du dialogue en cours dirigé par le gouvernement de la transition à la tête le Premier Dr Bernard Goumou.

Les paris membres de cette nouvelle alliance sont, entre autre, l’Union Guinéenne pour la Démocratie et le Développement (UGDD), Pépé Francis Haba, du PPC, d’Aboubacar Biro Soumah, du PDND, de Sory Camara, du PCDIC, de Hamidou Barry, de Guinée Moderne de Mamadou Bobo Diallo (Président par intérim du parti), du PFJD de Mme Djiba Fofana et du PUL, de Oumar Barry, du BR, d’Abdoul Aziz Camara, de l’USDD, de Kamis Dopavogui, de RNPG, d’Ousmane Traoré, de la NGPP, Ibrahima Souaré, du PGPD, de Aboubacar Bangoura.

Ibrahima Foulamory Bah