Après le passage des témoins, le tribunal de première instance de Dixinn passe à l’étape supérieure du procès du 28 septembre 2009.

Lors de l’audience de ce lundi 26 février, le juge Ibrahima Sory 3 Tounkara a ordonné la présentation des pièces versées au dossier. Cette nouvelle phase démarre avec la projection des anciennes vidéos du capitaine Moussa Dadis Camara.

Ces vidéos portent sur les interviews que l’ancien président de la transition avait accordées aux médias étrangers. Notamment France 24 et Télé Sud.

Dans ces deux entretiens avec les journalistes, le président du CNDD parlait de la conduite de la transition de 2009, mais surtout des événements du 28 septembre. Sur ce, le président accuse les politiciens qui voulaient déstabiliser son pouvoir en organisant une manifestation non autorisée par le gouvernement.

Selon le capitaine Dadis Camera, 57 personnes ont perdu la vie au stade fu 28 septembre au vieux stade de Conakry. A cet effet qu’il avait ordonné des enquêtes tout sollicitant l’appui de la communauté internationale dans cette affaire.

Ibrahima Soya