Le capitaine Moussa Dadis Camara a comparu pour la deuxième journée de suite devant le tribunal criminel. Mais pendant que le ministère civil posait des questions à l’accusé l’audience a été interrompue. Cela à cause de l’état de santé du capitaine Dadis qui avait la dysphonie. Ce dernier avait du mal à être bien attendu par le tribunal.

Suite à ce constat le président du tribunal Ibrahima Sory II Tounkara a décidé de renvoyer l’audience au 19 décembre prochain afin que l’accusé puisse retrouver une bonne santé pour répondre aux questions.

Pour rappel, c’est la deuxième fois que le tribunal renvoi l’audience pour les problèmes de santé du capitaine Moussa Dadis Camara.

Ibrahima Bah