Vol de carburant à EDG Kankan : « ce n’est pas un fait isolé, c’est l’œuvre de tout un réseau», selon le procureur

0
570
SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le vol de carburant dont s’est rendu coupable un agent de l’Electricité de Guinée (EDG) à Kankan à la centrale thermique le jeudi passé et qui a avait mécontenté des jeunes de la commune urbaine continue d’alimenter les débats dans la cité. Ce lundi 1er juillet 2019, le Procureur de la République près le tribunal de Première Instance de Kankan a, au cours d’un point de presse, annoncé l’ouverture d’une enquête dans ce dossier.

Le Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Kankan, Aly Touré, a commencé par dire que le présumé voleur, Lancinet Traoré, est actuellement détenu à la maison centrale de Kankan : « Lancinet Traoré qui a été arrêté avec ce véhicule rempli de 8 bidons de 20 litres de gasoil, a été conduit au commissariat central de Kankan,où il a été entendu sur procès-verbal, et déféré au Tribunal de Première Instance de Kankan le vendredi à 17h. A la réception de ce procès-verbal nous avons constaté que ce n’est pas un fait isolé, c’est l’œuvre de tout un réseau qui se trouverait à travers la ville. Donc au jour où je vous parle Lancinet Traoré est placé sous mandat de dépôt à la maison centrale de Kankan ».

Selon Aly Touré, une enquête a été ouverte à travers un juge d’instruction pour entreprendre une enquête d’envergure : « Nous avons donc sollicité l’ouverture d’une enquête judiciaire en saisissant un juge d’instruction pour entreprendre une vaste enquête de grande envergure. Nous allons débuter donc l’enquête, et nous allons ouvrir un grand chantier pour pouvoir démanteler ce réseau qui est à la base du vol crapuleux de carburant qui sert la population de Kankan ».

Il a aussi rassuré la population de Kankan en général et les jeunes en particulier que toute personne mêlée de près et de loin à ce réseau de vol de carburant subira la rigueur de la loi : « Je pu vous rassure que toute personne mêlée de près et de loin à cette affaire de vol, quelque qualité que ce soit, auteur, co-auteur, complice et même receleur, personne n’échappera à la rieur de la loi. Toute personne impliquée dans cette affaire ne sera pas épargnée.»

Pour terminer, le procureur a dit que pour l’instant il n’y a que Lancinet Traoré qui est sous la maille de la justice et il est accusé de vol, coups et blessures volontaires.

Mamadi Kaba depuis Kankan pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email