Accueil Actualités N’Zérékoré: reprise partielle des cours ce lundi

N’Zérékoré: reprise partielle des cours ce lundi

47
PARTAGER

Annoncée pour le 03 octobre dernier, la rentrée scolaire bien que timide s’est faite ce lundi, 08 octobre 2018 dans certaines écoles de la ville N’Zérékoré. Certains élèves et enseignants, ont décidé de reprendre le chemin de l’école. Cependant, beaucoup d’enseignants continuent de bouder les écoles à l’appel du SLECG, a constaté surplacelecourrierdeconakry.com.

Plusieurs enseignants de N’Zérékoré refusent toujours de reprendre le chemin de l’école. En cette deuxième semaine de l’ouverture officielle des classes, les cours ont été perturbés dans plusieurs écoles a cause du manque d’enseignants.
‹‹Nous sommes venus prêts aujourd’hui pour reprendre les cours, mais il n’y avait pas de professeur. Nous voulons étudier mais comme ça, c’est difficile pour nous ›› déplore Élisabeth Loua, une élève rencontrée sur la route en provenance de l’école.

A Moriba d’ajouter: ‹‹ Nous sommes venus  mais on n’as pas pu étudier. Nos professeurs ne sont pas venus. Bien-sûr que certaines classes ont fait cours mais pas la nôtre ›› explique t-il
 Comme ceux-ci, beaucoup d’élèves ont vainement effectué le déplacement ce lundi. Les professeur rencontrés en ville, parlent du mot d’ordre de grève lancé par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée. Ils se disent engager à respecter ce mot d’ordre.
Nous sommes en grève jusqu’à ce que Soumah nous dise que c’est fini. Nous sommes derrière lui.  Il est le seul qui peut nous dire que la grève est fini, d’aller à l’école ›› nous a confié un enseignants qui a préféré garder l’anonymat.

Mais contrairement à lui, d’autres enseignants ont repris les cours. C’est le cas, dans plusieurs écoles privées, comme les lycées GLC et Félix Roland Moumié ou encore l’école primaire Nyein Page. Un constat qui satisfait le Directeur préfectoral de l’éducation.
P《Je viens de sillonner quelques écoles, les cours ont effectivement repris dans plusieurs endroits. Au lycée Général Lansana Conté, j’ai trouvé les professeurs entrain de faire rentrer les élèves dans les classes. A Félix, sur 20 professeurs, il n’y avait que 5 absents. A l’école primaire Nyein page, il y avait neuf enseignants sur neuf. Donc c’est un sentiment de satisfaction ›› se réjouit le DPE Moussagbè Diakité.


 Par ailleurs, il indique qu’une mission d’inspection sillonnera bientôt dans les écoles pour constater la présence effective des enseignants. Selon lui, tous les absents seront sanctionnés.
Pour rappel, le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée à lancé un mot d’ordre de grève à partir du 03 octobre denier, date d’ouverture officielle des classes. Cette décision faisait suite à l’échec des négociations  avec le gouvernement sur les huit millions comme salaire de base des enseignants.
Mamady 2 Camara, correspondant à N’Zérékoré

 

Print Friendly, PDF & Email