Accord politique inter-Guinéen : Bouréma Condé échange avec les acteurs  et citoyens de Labé

0
885

Dans le cadre du suivi de l’accord politique inter-Guinéen, le ministre Bouréma Condé  président du cadre de suivi et une importante délégation composée entre autres de l’ambassadeur des États unis d’Amérique en Guinée, son excellence Denis Hankins ont pris contact avec la population de la région administrative de Labé dans l’après-midi du jeudi 19 octobre 2017 a constaté sur place lecourrierdeconakry.com.

C’est la salle de conférences du centre d’écoute, de conseils et d’orientation pour jeunes (CECOJE) de Labé qui a servi de cadre à cette rencontre initié par Search for commun ground. En plus des administrateurs, des politiques, des religieux et acteurs de la société civile de Labé, les jeunes et citoyens de la cité ont massivement répondu au rendez-vous.

Le président du cadre de suivi et ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Bouréma Condé après un bref rappel des points essentiels de l’accord, s’est  attaqué aux acquis en ces termes : « Les acquis de l’accord politique inter Guinéen sont désormais visibles. Vous n’êtes pas sans savoir qu’un appel d’offre a été lancé par rapport à l’audit du fichier électoral ; vous avez tous constaté que la CENI a repris ses activités ; le code électoral amandé a été adopté et les victimes de pillages ont été identifié » a-t-il dit entre autre le temps d’un discours d’une demi-heure.

À son tour, Honorable Mamadou Cellou Baldé le député uninominal de l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) Labé a salué les acquis qui selon lui ne sont pas du tout négligeables. Ensuite, il a exhorté les responsables du cadre de suivi de bien vouloir veiller au respect des autres points de l’accord.

Après les discours et explications de la délégation ministérielle, les débats ont été ouverts avec le public. D’une personne à l’autre, les politiciens, acteurs de la société civile et la jeunesse de Labé ont soulevé une batterie d’interrogations.

Il faut rappeler que cette mission de suivi de l’accord politique inter-Guinéen est tout d’abord passé par N’Zérekoré, Faranah et Kankan les précédents jours avant de débarquer ce jeudi à Labé.

Bah Djenabou Labé, pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email