Assainissement : Les jeunes de Taouyah s’engagent !

0
317

Le gouvernement guinéen a appelé les citoyens de la ville de Conakry à participer ce samedi 28 juillet 2018, à la deuxième journée d’assainissement de cette ville dans le cadre de la campagne Conakry Ville Propre.

Comme annoncé donc, la journée du samedi a été consacrée à l’assainissement de certains quartiers de la capitale Conakry.  A Taouyah dans la commune de Ratoma par exemple, les jeunes étaient massivement mobilisés pour exécuter cette demande des autorités, ils sollicitent tout de même une assistance matérielle.

Cette demande des autorités est bien accueillie par les jeunes du quartier Taouyah qui très tôt ce samedi 28 juillet 2018 se sont  mobilisés sous une forte pluie derrière le marché dudit quartier. Munis de pelles et de brouettes, ces jeunes ont curé certains caniveaux remplis d’ordures.

Rencontré sur les lieux, le chef de quartier adjoint de Taouyah, Thierno Souleymane Bah a exprimé toute leur détermination à curer les caniveaux : « On a informé tout le monde parce qu’avant tout c’est notre quartier, c’est notre pays. Il faut avant tout travailler pour notre pays, travailler pour notre quartier ; la jeunesse est là et elle est déterminée pour ça. Au total nous sommes 80 jeunes pour faire le curage des caniveaux des 5 sites des six secteurs du quartier Taouyah ».

Malgré leur dévouement à curer les 5 sites retenus à Taouyah, ces jeunes disent être confrontés à un manque de matériels de travail. Ils interpellent les autorités à leur venir au secours : « Nous n’avons que 10 pelles, 4 brouettes, 3 râteaux pour 80 jeunes, c’est vraiment insuffisant pour faire ce travail. Aussi les gangs qu’ils nous ont envoyé ne sont pas de la bonne qualité et nous sommes en manque non seulement de pioches mais aussi de bottes. Nous profitons de votre micro pour lancer un appel aux autorités de nous fournir du matériel de travail, cela va encourager davantage les jeunes », a lancé, Thierno Souleymane Bah.

Les ordures des quartiers notamment Wanidara et Hamdallaye se donnent rend vous au quartier Taouyah. Ce qui fait que les caniveaux de Taouyah sont toujours remplis de déchets.

Selon nos informations, les jeunes qui participeront aux opérations de curages des caniveaux auront une prime journalière de 50 000 francs guinéens.

Oumar M’Böh pour lecourrierdeconakry.com

+224 622 624 545/666 369 744

mbooumar@gmail.com

Print Friendly, PDF & Email