Bac 2021 : 51 absences constatées le premier jour au centre Ecole primaire Kipé 2

0
63

A l’école primaire Kipé 2, c’est le vice-recteur chargé des études de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia, Momoya Sylla, qui a lancé les premières épreuves ce 22 juillet 2021.

Dans ce centre, ils sont au nombre de 441 candidats répartis dans 15 salles dont 30 candidats par salle. 51 absents ont été constatés par le vice-recteur.

« Pour le moment y a pas de difficultés. Et on souhaite que ça continue comme ça. On a 15 salles dont 14 ont 30 candidats par salle. Et la dernière a 21 candidats. Ce qui nous fait un total de 441 candidats. Pour le moment, on a 51 absents. Ce qui représente à peu près 11,56% » a fait savoir Momoya Sylla, le délégué du centre.

«Cette année, le bac a un caractère spécifique parce que l’enseignement supérieur est associé au bac. Donc vous constatez qu’habituellement, il n’y avait qu’un seul délégué. Mais cette année il y a deux, c’est-à-dire un représentant du MEN-A et un du ministère de l’Enseignement supérieur dans tous les centres », a-t-il laissé entendre avant de préciser que toutes les dispositions sont prises pour éviter des éventuelles fraudes dans le centre : «Vous avez constaté la présence des agents de sécurité ici. Et aux alentours, un corps étranger ne doit pas défiler. Deuxièmement, il y a 21 appareils détecteurs de métaux. Chaque élève avant d’accéder à la salle, doit passer devant cet appareil-là. S’il a un métal sur lui, ça signale. »

Cette année, ils sont au nombre de 83 000 candidats à affronter les épreuves du baccalauréat toutes  options confondues.

Marie Lisette Bangou

Print Friendly, PDF & Email