Blanchiment d’argent: la Guinée séduit le GIABA avec des avancées

0
120
éRéunion du Comité ministériel du Giaba à Conakry

La 20ème réunion du Comité ministériel du Groupe international d’action pour la lutte contre le blanchiment d’argent (Giaba) s’est ouvert à Conakry ce samedi 18 mai 2019. Les travaux de cette session qui réunit plusieurs participants de la sous région ont été présidé par le Président Alpha Condé.

Le Directeur général du Giaba, M. Kimelabalou Aba a apprécié les efforts notables de la Guinée dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Dans cette optique,  M. Kimelabalou Aba a félicité la Cellule nationale de traitement des informations financières (Centif)  pour deux opérations majeures;  la mise en place d’un logiciel d’analyse  et d’une base de données pour la gestion des déclarations d’opérations suspectes (Dos).

Dans la même lancée, le Directeur général du Giaba a indiqué que les services des Douanes ont saisi des drogues, dont 114 kg de chanvre indien et 6,228 kg de cocaïne, saisi et confisqué également des devises, dont 1.759.798 dollars, 109.100 euros, 89.720 francs suisses et 5.875 livres sterlings, qui n’étaient pas déclarés aux frontières.

Depuis la plénière de novembre 2018, la Guinée était placé sous un régime de suivi régulier et accéléré.

Les dernières prouesses de la justice guinéennes séduisent les observateurs de la CEDEAO. La justice guinéenne au cours de l’année a enquêté 342 infractions sous-ajacentes et condamné des personnes impliquées.

La CENTIF quant à elle a permis le gel de près de 4 milliard de francs guinéens soit 428.306 USD. Elle a aussi à son actif l’inculpation et la poursuite de deux suspects dont une personne politiquement exposée.

 A la fin de la session, le président de la République, Alpha Condé a salué les efforts déployés par le Giaba pour endiguer ces phénomènes. Le chef de l’Etat s’est aussi  réjoui du fait que son pays ait eu le privilège d’abriter cette rencontre.

Monia Briggs

Print Friendly, PDF & Email