La Guinée dispute ce vendredi soir à 20 h GMT, son troisième match de la Coupe d’Afrique des Nations des moins de 23 ans face au Ghana. Bien que les deux équipes ont tous trois points au compteur, un match nul suffit au Syli Espoir pour se qualifier au dernier carré de la compétition. Cela grâce à un meilleur goal-average particulier.

Mais pour éviter une mauvaise surprise, la Guinée doit gagner cette rencontre cruciale pour la suite de la compétition. Puisqu’en cas de défaite l’équipe guinéenne sera éliminée de ce tournoi qualificatif pour les JO de Paris 2024.

Devant la presse le coach guinéen Morlaye Cissé estime que son équipe est là pour se qualifier : « On a un objectif très simple. On est là pour se qualifier. On a fait l’essentiel d’arracher les trois points contre le Congo. Maintenant, on a le droit à cette finale contre le Ghana (…) Chaque match est différent. On ne peut pas connaître la réalité avant mais, on y travaille tous les jours. On fait de la vidéo, on essaye de montrer à ces gamins les erreurs qu’il faut éviter au quotidien. Ils sont là très attentifs et ils continuent toujours d’apprendre (…) Là, c’est notre troisième match. Le plus important à ce jour, c’est la qualification ».

C’est la même volonté qui affichée par les joueurs qui rêvent d’aller dans cette compétition continentale.

Selon Madiou Keita : . « On joue ce match pour le gagner. On a une pression positive puisqu’avant tout le football c’est du plaisir et comme je l’ai dit j’ai confiance aux capacités de l’équipe. On va aborder le match comme tous les autres matchs en essayant de prendre les trois points. Il ne faut pas faire de calcul sinon c’est de se mettre dans un piège ».

Ibrahima Bah