Centre multi tuberculeux de la carrière: Plus de 1000 patients recensés par an

0
885

Le 24 mars de chaque année, le monde célèbre la Journée Mondiale de lutte contre la Tuberculose. La maladie qui touche des milliers de personnes à travers le monde. Cette année 2017, le thème retenu est : « s’unir pour lutter contre la tuberculose ».

A l’occasion de cette 23ème  Journée Mondiale notre reporter est allé à la rencontre de Dr Barry Alpha Oumar (AOB) point focal de la tuberculose multi résistante du Centre multi tuberculeux de référence sis à la carrière dans la commune de Matam.

Dans ce centre on y trouve des malades atteints de la tuberculose dont l’âge varie entre 20 et 70 ans. Certains viennent de la haute banlieue de Conakry et d’autres de l’intérieur du pays pour suivre leur traitement gratuitement.

Selon Dr Alpha Oumar Barry pour l’année 2016 ce centre a enregistré un total de 883 cas. Il a ensuite expliqué le mode de traitement des patients une fois dans le centre.  Car, après l’étape de l’acceptation de la maladie par le patient, un traitement d’urgence  est engagé et sa durée sera déterminée par le médecin.

La tuberculose est une maladie contagieuse à transmission aérienne liée à l’injection d’un microbe   appelé microbatiome tuberculosiste. Cette transmission ne passe et ne rentre que par trois orifices qui sont les deux narines et la bouche.

En Guinée pour lutter contre cette maladie, l’Etat et ses partenaires ont créé un programme national de lutte contre la tuberculose. Ce programme se fixe pour objectif de réduire le taux d’infection de cette maladie très dangereuse. Cela en offrant gratuitement les soins aux malades jusqu’à leur guérissions.

O.THIAM

Print Friendly, PDF & Email