Guinée : Deux responsables du FNDC placés sous mandat de dépôt

0
310

Ibrahima Diallo et Sékou Koundouno, deux responsables du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), ont été placés sous mandat de dépôt ce lundi 9 mars.

Ces deux responsables du FNDC avaient été arrêtés aux environs de 19h le 6 mars 2020. Leurs avocats n’ayant pas pu avoir accès à la Direction centrale de la police judiciaire où ils étaient gardés à vue, ils n’ont pas répondu aux questions des officiers de la police judiciaire, explique Me Mohamed Traoré, un des avocats.

Ce lundi, ils ont été déférés au tribunal de première instance de Dixinn et ont été placés sous mandat de dépôt. Ils passent leur première à la maison centrale de Conakry après avoir été libérés par la Cour d’appel récemment. Ces deux responsables du front opposé au projet de nouvelle Constitution sont poursuivis pour “outrage à agent, voies de faits et production, diffusion, et mise à disposition d’autrui de données de nature à troubler la sécurité publique ou à porter atteinte à la dignité humaine”.

Print Friendly, PDF & Email