Humanitaire : La JCI au chevet de l’Orphelinat le Bon Samaritain

0
247

La Jeune Chambre Internationale Guinée (JCI) Conakry Excellence a fait un don de vivres ce week-end à l’Orphelinat le Bon Samaritain sis à Enco 5 dans la commune de Ratoma.

Selon le coordinateur du projet, Ibrahima Sall ce don s’inscrit dans le cadre de l’assistance humanitaire aux personnes démunies en ce mois Saint de Ramadan : « D’abord, notre raison d’être c’est de servir la communauté ; chez nous à la JCI, la personne humaine est la plus précieuse des richesses. Donc, j’ai un sentiment de joie et de reconnaissance de servir la communauté en pilotant ce projet communautaire Don de Vivres de la Jeune Chambre Internationale Conakry Excellence à l’orphelinat le Bon Samaritain de Wanindara 1 (Enco5). Grâce aux membres de notre organisation, nous avons pu mobiliser des denrées de premières nécessités composées du riz, du sucre, d’huile d’arachide, de tomate et de savons et venir offrir aux enfants », a-t-il cité.

 

Pour Léno Tamba Antoine, l’un des encadreurs dudit orphelinat, ce don de vivres intervient à un moment où, leur centre est confronté à un réel besoin de nourriture pour les enfants au nombre de 27 dont 16 garçons et 11 filles. Il a saisi l’occasion pour solliciter de l’assistance du gouvernement et des personnes de bonnes volontés : « Nous sommes très heureux de cette assistance de la Jeune Chambre Internationale. Nous demandons à toute personne de bonne volonté de nous venir au secours, car pour manque de moyens nous avons quitté Bambeto pour Enco 5 à cause du décès de notre maman qui est la fondatrice. Là aussi, la location du bâtiment joue beaucoup sur notre revenu. C’est pour cette raison que l’assistance des personnes de bonnes volontés nous aidera à surmonter cette difficulté que traverse notre orphelinat », a-t-il plaidé.

Désormais, l’orphelinat le Bon Samaritain bénéficiera de vivres chaque année de la part de l’organisation JCI Conakry Excellence : « au lieu que ce don soit un projet, il devient maintenant un programme annuel. Chaque année on fera un don de vivres à cet orphelinat et si les moyens nous permettent nous allons élargir aux autres orphelinats », a annoncé Ibrahima Sall.

Pour sa contribution, lecourrierdeconakry.com affiche la plaque de l’orphelinat le Bon Samaritain pour toute personne désireuse de faire un geste à ce centre.

Oumar M’Böh pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email